La constitution

les-tables-de-la-loiTERRE COL PRESIDENTW

Cette constitution sera écrite au fur et à mesure.

 

Les membres du conseil suprême seront choisis de part leurs qualités morales et leurs connaissances dans les matières qui les incombe, leur humanité aussi, leur respect de la nature, leur caractère pacifique et impartiale. Ils ne seront pas issus du monde politique mais de leur valeur réelle. Leur rôle sera de faire que chaque être humain vive en harmonie, en liberté dans la décence du statu d’être humain. Chaque membre sera apolitique et sans religion, non pas pour réprimer ceux qui croient mais pour ne pas influencer. La création de lois planétaires sera leur rôle en délibéré avec le président, aucune loi ne pourra restreindre l’évolution de l’humanité si ce n’est la loi première qui est incontournable. Ils ne pourrons pas intervenir dans la politique des gouvernements de chaque pays qui garderont leur autonomie. La faim dans le monde devra être éradiquée ainsi que les guerres. La qualité de vie et le respect de la nature seront les priorités.

 

Les tables de la loi, partie 1.

.
Le monde se meurt, passons à la vitesse supérieur.
Dans un monde complexe comme le notre, pour changer il faut avoir tout bien pensé pour ne pas créer une apocalypse.
Nous devons changer par étapes successives sans trop perdre de temps, le temps nous n’en avons plus.
Chaque loi sera mondiale et touchera chaque citoyen de la planète.
Chaque pays garde sa souveraineté et son gouvernement (il serait beaucoup trop compliqué de modifier cela).
Nous devons dans un premier temps conserver l’économie mondiale pour éviter tout effondrement et panique.
Première action:
– Établissement d’une monnaie unique et nouvelle indexée sur les récoltes céréalières (les pays produisant beaucoup de céréales ne seront pas plus riche, cela ne fonctionne pas ainsi).
– Fermeture des banques centrales et de la bourse (tous cela contrôlé par une équipe d’économistes de façon à dispatcher, fermer des comptes et en redistribuer d’autres), les banques restes en place ainsi que le fonctionnement carte bleu, aucun prêt ne peut plus être consenti sans le montant réel détenu par la banque (fin de l’argent factice).
– Limitation des salaires les plus hauts par pourcentage du revenu moyen du dit pays.
– Tout achat de propriété dans un pays par une personne étrangère au pays est limité à 90 ans (ceci pour éviter que les habitants dans un premier temps des pays les plus riches n’investissent les plus pauvres et s’ils le font il amélioreront ce pays, sachant qu’au bout de 90 ans ce sera non transmissible).

Ceci permet à chacun de garder sa vie normal sans grand changement apparent, son travail, ses habitudes, mais c’est le premier pas pour le changement réel de notre planète.

 

Les tables de la loi, partie 2.

.
Comme nous l’avons vu, une fois l’uniformisation monétaire obtenue nous allons pouvoir nous attaquer au reste.
« Chaque loi sera mondiale et touchera chaque citoyen de la planète. »
– Redistribution de l’industrie.
– Redistribution de l’agroalimentaire.
– Division des grandes surfaces.
Chaque pays doit pouvoir fabriquer tout ou presque de ce qui lui est nécessaire, d’où une réduction conséquente des émissions de dioxyde de carbone et une amélioration de la qualité de vie.
Il s’en suit une explosion de la demande d’emplois, ce qui permet à tous pays pauvres ou riches d’augmenté le niveau sociale (tous cela contrôlé par une équipe d’économistes avec un cahier des charges très strict et détaillé de façon à dispatcher, équilibrer, réduire de grandes structures et redistribuer). Cette partie du travail est la plus sensible, aucune erreur n’est permise.
Les structures seront proportionnelles au niveau de vie du pays et au nombre d’habitants. Ce procédé permettra au pays riches d’êtres plus aisés et aux pays pauvres de les rattraper en quelques années.
L’agroalimentaire verra naitre des petites structures (bio cela va sans dire) et l’abandon des grands champs industriels, ce qui créera à nouveau de l’emploi.
Les grandes surfaces commerciales seront fermées pour un commerce de proximité (à nouveau une multiplication par des centaines de fois de l’emploi).
Toutes ces étapes ont pour but d’améliorer la vie de chacun d’entre nous. Si les salaires les plus hauts sont limités comme vu dans la partie 1, il doit rester l’initiative puisque nous voulons vivre mieux mais pas reculer sur l’innovation et la technologie. Il sera donc toujours possible à celui ou celle qui invente ou améliore un procédé ou dépose un brevet d’en récupérer une partie des fruits.
Le capitalisme était basé sur l’argent, d’où une course effrénée, avec des gouvernement voulant toujours plus d’habitants pour plus de rentabilité. Le communisme bloquait l’innovation avec son homogénéité populaire. Presidentworld permet de continuer l’innovation en se basant sur la qualité de vie.

.
Les tables de la loi, partie 3.

.
Partie une et deux achevées. Le niveau de vie de tous les êtres humains à augmenté, plus personne ne meurt de faim. Pays riches ou pauvres, tous ont vu une qualité de vie en augmentation conséquente, tout le monde à un emplois, un toit et la possibilité de s’offrir des loisirs. Cela aura mis 5 ans, et il en faudra 5 de plus plus finaliser. Continuons, tous les pays ont maintenant les moyens d’améliorer la planète:
– Éradication de toute pollution.
– Structures agricoles modifiés.
– Apprentissage du savoir se nourrir.
– Reboisement.
Plus rien, si ce n’est de l’eau propre ne se jette dans la mer, l’eau de nos rivières doit devenir translucide comme le cristal. Toutes les villes du monde s’équipent de filtrations appropriées. Les sacs plastiques sont interdits et remplacés par du bio dégradable. Les bouteilles en plastique (encore plus dangereuses pour la nature) n’existent plus et remplacées par des bouteilles rechargeables consignées (fin des pacs d’eau, toute bouteille rechargeable jetée verra une amende élevée à son propriétaire, mais pas seulement, tout objet, jouet ou autre en plastique ne pourra être jeté), les bouteilles de verre remplaceront le gros des emballages, toutes les villes étant équipée de recyclage. Tous les produits domestiques seront sans danger pour la nature.
Toute parcelle agricole devra être clôturée par des haies d’arbres tous les 100 mètres afin que le système racinaire reprenne son rôle de symbiose avec les cultures, le labour profond abandonné. Toutes les plantations se feront de façon naturelle avec respect du terrain et en lui rendant la vie.
L’humain devra apprendre à se nourrir mieux sans pour autant se passer des plaisirs gourmets qu’est la nutrition, moins de viande. Les produit bios cultivés dans de petites fermes comme vu en partie deux.
Le reboisement, poumon de la planète et régulateur du climat. Les forêts verront des parties sauvages sans intervention de l’homme où la nature pourra se développer.

.
Les tables de la loi, partie 4.

.
Le confort des humains est assuré, les eaux dépolluées. Il est temps de faire plus:
– Éducation
– Mise en place des énergies renouvelables.
– Interdiction totale de construire sur des terres arables.
– Propulsion Énergie
– Ressources gratuites
– Dans les villes aussi des arbres

L’éducation dans le monde entier est gratuite et véritable, on y apprend l’histoire, la géographie, la science, les valeurs morales, elle est laïque. Tous les enfants apprennent l’histoire de leur pays et dès la maternelle leur langue, plus l’anglais, le français et l’espagnol de façon à ce que de partout dans le monde tout à chacun se comprenne.

Les énergies renouvelables remplacent jusqu’à ce qu’il n’en reste plus les énergies fossiles. Les transports aériens et maritimes fonctionnent avec des moteurs à hydrogène ne rejetant que de l’eau au lieu du CO2 et des hydrocarbures (ils consomment aujourd’hui 10 fois plus que les 1 milliard de voitures).

Interdiction totale de construire sur les terres arables. Les structures ferroviaires et routières dans les pays industrialisés seront stoppés, ces réseaux seront entretenus mais sans extension. Plus aucun permis de construire ne sera autorisé sur des terres arables ni aucun chemin supplémentaire. Fin du bétonnage à outrance. Dans les pays en voie de développement une commission délivrera éventuellement des routes principales au goute à goute, les construction sur des terres arables interdites. Plus aucune parcelle de la nature ne sera consentie à la vanité de l’homme.

Les ressources énergétiques gratuites privé seront vivement recommandés à tous ceux qui peuvent le faire sans impôt (style l’énergie d’un ruisseau attenant à votre propriété).

Les villes rendues plus humaines avec des plantations d’arbres fruitiers disponibles gratuitement à la population, aménagement des toitures en jardins de proximité.

.
Les tables de la loi, partie cinq.

.
L’humain a obtenu une qualité de vie jamais égalée, la nature reprend ses droits.
– Limitation des naissances (loi première)
– Démantèlement des armées

Cette loi est la plus difficile à accepter, elle est pourtant la clé de l’avenir de l’humanité.
7 milliard et bientôt 8 d’humains. Pour un équilibre de la planète entre humains et nature, la démographie doit avoir une limite.
Jusqu’à ce que le niveau de vie dans le monde ne soit respectable il était impossible de limiter les naissances, il fallait que tous est droit à une retraite. La population mondiale doit redescendre à un maximum de 3 milliards, ce qui permet de redonner au monde sauvage ses espaces naturels et de rester assez nombreux pour continuer d’évoluer dans un monde moderne sans détruire ce qui nous entoure.
Un seul et unique enfant par couple, le prix à payer pour une nouvelle planète sans distinction entres humains ou classes sociales. Ce nombre atteint nous passerons à deux enfants et plus si nous pouvons nous le permettre (l’aménagement d’une partie des déserts et l’évolution humaine nous le dira).

Toutes les armées du monde seront transformées et sous l’autorité de Presidentworld. Plus besoin de ces puissantes armées pour sauvegarder la paix (ou plutôt devrions nous dire pour faire la guerre). Une partie infime restera qui ne devrait jamais intervenir. L’armée deviendra pour sa plus grande partie un armée scientifique pour le développement et la recherche du « comment améliorer la condition humaine », la possibilité de vivre jeune plus longtemps, de nous passer de médicalisation si possible en tout cas éradiquer toutes les maladies orphelines ou pas (ce ne sera plus la rentabilité qui primera). L’armée devra trouver des armes encore plus puissante qu’aujourd’hui non pas pour la guerre mais pour son rôle de protection de la planète, pour nous préserver de tout danger qui pourrait advenir comme un astéroïde qui foncerait sur nous (si telle chose arrivait aujourd’hui nous serions sans défense). Elle accentuera aussi la recherche spatiale, même si tout le monde n’en est pas conscient, c’est l’avenir, notre planète est limité (nous voyons déjà que le nombre d’humain a un maximum) et aura tôt ou tard une fin.

.
Les tables de la loi, partie 6.

.
Le programme est ainsi terminé, il ne reste plus que des détails d’importance qui viennent affiner une cohésion mondiale.
– Médecine gratuite pour tous
Quelques détails d’une liste non exhaustive qui viennent compléter ce programme toujours avec le même but de protection de l’espèce humaine.
– Fin de la pêche au chalut
– Interdiction de stoker des données sur la vie privé des personnes
– L’anti mondialisation (pour conserver la diversité)
– Réparation des récifs coralliens
– Plantation en bord de mer des déserts

– Des élections dans chaque pays (peut être avec des gouvernements moins politiques, nous rappelons que les plus hauts salaires sont limités pour eux aussi).

Beaucoup à faire encore, mais beaucoup de bonheur pour tous.

 

Ici loi en attente:

Équilibre parfait, qu’en pensez vous?
TRANSMISSION DU CAPITAL. JE POSE LA QUESTION, cette loi n’existe pas dans le programme Presidentworld.
Quelque part, ils en aient qui naissent riches et d’autres pas. Si tous ont les mêmes possibilités au départ (avec des salaires plafonnés même pour les meilleurs). Que le capital n’est pas transmissible, c’est à dire que cela ne sert à rien de vous accrocher à un bout de terrain quand la mort approche, vos enfants n’en hériteront pas.
Dans ces conditions tout le monde œuvre pour un avenir pour tous et un monde d’équilibre parfait.
Sans détruire la planète pour laisser un véritable héritage.
Pas facile à imaginer mais le résultat ne peux être que meilleur qu’un riche qui nait et s’en fou du devenir de l’humanité.
C’est là que les mentalités changes, ce n’est pas acquis mais prêté pour la durée de votre vie entres époux.
Alors quoi léguer à votre enfant? C’est là aussi que le rôle de parents change, il va falloir le préparer du mieux possible à entrer dans ce monde d’adultes (la société bien organisée prend en charge une grosse partie), écouter ses désirs, exemple le père est pilote d’avion mais l’enfant veut être plus prêt de la nature et gérer une ferme…
Que deviendront toutes ces propriétés sans transmission?
Elles reviendront à l »état qui replacera ceux que cela intéresse sans prendre de bénéfices si l’on peut dire, du moins en restant raisonnable et permettre à tous d’y accéder (contrôlé par le conseil Présidentworld pour éviter toute dérive).
Cette manne permettra de financer l’entretien des infrastructures, la recherche, de donner l’école gratuite ainsi que les soins, même l’énergie pourrait être gratuite et suppression de l’impôt.

Vue sous cette forme la vie est un voyage à faire à deux ou seul selon vos désirs, mais aussi transmettre vos acquis moreaux à la génération suivante, c’est une autre morale où quelque part nous sommes tous unis pour le meilleur possible.

Je pense que c’est une question à méditer et votre avis nous intéresse.
A rajouter ou pas à la constitution?
Répondez par oui ou non.

 

Presidentworld pour sauver le monde. Agir ou mourir.

Hasta la victoria de la Tierra www.presidentworld.com
Français: https://www.facebook.com/groups/400095340149022/
Español: https://www.facebook.com/groups/533709523462272/
English: https://www.facebook.com/groups/391790854364372/
Ma page: https://www.facebook.com/dami.ddamio